Actualités

L’AAPPMA de Rodez prête pour l’ouverture 2021

La truite, la pêche Aveyronnaise.

C’est un moment forcément particulier, attendu par tant de pêcheurs dans cette période tourmentée. L’ouverture c’est une grosse bulle d’oxygène, un grand bol de liberté. Sur le territoire de L’AAPPMA de Rodez les rivières et ruisseaux sont nombreux, du Viaur au Dourdou et de l’Aveyron à l’Alzou. Notre département de moyenne Montagne est un terrain de jeu absolument remarquable pour tous les pêcheurs de truite. Ce poisson mythique et sauvage qui poussera tant de pécheurs à se lever tôt de ce samedi 13 mars jusqu’au 19 septembre. La société de pêche de Rodez, l’AAPPMA, travaille tout au long de l’année pour faire de ce moment une grande réussite.

trutelles
Truitelles de l’écloserie des sources de l’Alrance à Bozouls.

Ecloserie des sources de l’Alrance à Bozouls

Sur le site patrimonial de la résurgence de l’Alrance, les bénévoles ont entrepris de faire éclore chaque année des œufs de truites afin de repeupler les eaux du Dourdou. L’objectif est de réintroduire les truites sauvages dans le bassin du Dourdou de Conques alors que la population autochtone est trop faible pour assurer sa pérennité. Cette installation provisoire bénéficie des eaux à température constante de la résurgence et procure aux bénévoles de l’AAPPMA de Rodez tout ce dont ils ont besoin pour faire éclore les truitelles, les conserver quelques semaines avant de leur donner la liberté. L’introduction de truites au stade juvénile permet d’obtenir le meilleur taux de réussite, le plus proche de la reproduction naturelle. Après quelques années d’existence, les résultats de l’écloserie de Bozouls sont déjà perceptibles dans le Dourdou et ses affluents. Cette opération reçoit le soutien de la commune de Bozouls qui finance la très grande partie du coût, le reste est assuré par le temps donné par les bénévoles.

Les écoliers de Bozouls ont relâché les truitelles.

Afin de faire découvrir le travail des pêcheurs et le monde vivant qui habite nos ruisseaux aux plus jeunes, 4 écoles primaires venus de Bozouls, La Primaube et Olemps ont visité cette écloserie. Accompagnés de leurs enseignants, ce sont 300 élèves qui se sont succédés au chevet des truitelles. Ce sont finalement les écoliers de Bozouls qui ont eu le privilège la semaine dernière de relâcher les truitelles dans leur milieu d’adoption.

Lâcher de truites

Les traditionnels lâchers de truites portion ont aussi leurs adeptes et l’AAPPMA continue de proposer aux pêcheurs ponctuellement ces déversements. C’est une façon abordable et ludique pour les pêcheurs de tout âge de pratiquer la pêche de la truite. Ces lâchers offrent la possibilité aux pêcheurs de tous niveaux de prendre du poisson et de ressentir le plaisir que procure sa capture. Dès le jour de l’ouverture vous retrouverez ces truites prêtes à mordre sur les plan d’eau de Carcenac-Peyralès, du Glandou à Cassagnes Bégonhès, de la Peyrade à Rignac, Istournet à Sainte Radegonde et de Bonnefon à Naucelle. Les lâchers sont prévus de la semaine de l’ouverture jusqu’au mois de mai de façon régulière. Il en sera de même sur la rivière Aveyron à Rodez au moulin de Bourran et sur le plan d’eau de Layoulle. Des truites Fario seront aussi lâchées sur le cours de cette rivière, à Agen d’Aveyron, Belcastel, au Gué de Sallele à Rodez, Montrozier et au Monastère. Vous pouvez retrouver toutes les dates précises ainsi que les quantités de poissons lâchés sur notre traditionnelle feuille jaune disponibles chez tous les dépositaires de cartes de pêche du territoire de l’AAPPMA de Rodez. Sur cette feuille jaune sont aussi mentionné l’ensemble des animations et concours de pêche organisés pendant la saison par notre association. Pour compléter ce paragraphe communication, l’AAPPMA de Rodez propose sa page Facebook afin de tout connaitre de ses actualités.

truite-fario

> Les points de vente de la carte de pêche

Entretiens des cours d’eau et lutte contre les pollutions

Travail récurrent de nos bénévoles, l’entretien des cours d’eau et des berges des plans d’eau permet à tous les pêcheurs de pratiquer leur loisir et d’arpenter les berges dans de bonnes conditions. En 2020 les bénévoles de l’AAPPMA ont notamment entretenu les berges de l’étang de Carcenac Peyrales afin de créer des postes de pêche. Ils facilitent l’accès aux familles et aux pêcheurs de tout âge. L’environnement, la protection des rivières et leur entretien sont des préoccupations de tous les instants. Les pêcheurs veillent sur leur terrain de jeu et le connaissent mieux que personne. Ce sont les sentinelles de ces milieux fragiles. Le rôle des AAPPMA est aussi de centraliser et de relayer les signalements de pollutions des cours d’eau contre tous ceux qui prennent nos ruisseaux pour des exutoires ou des décharges. Pour rappel, si au moment de vos sorties vous constatez la moindre pollution sur la berge ou dans la rivière, prenez des photos et transmettez un signalement à l’AAPPMA. Pour ce faire vous pouvez envoyer ces informations à l’adresse mail pollution@aappma-rodez.fr. C’est un rôle primordial du réseau associatif de la pêche et il doit être valorisé chaque fois que cela est possible.

Les Conseils de l’AAPPMA pour réussir son ouverture

  • La préparation est la clef du succès quelque soit la technique choisie, nymphe, mouche, toc, leurre etc …Certains y consacrent déjà plusieurs semaines, d’autres s’y mettent la veille mais la passion est la même.
  • Se lever tôt pour profiter des meilleures heures. Il sera possible de pêcher conformément à la règlementation 30 minutes avant le lever du jour, ce qui correspond à 6h36 ce samedi 13 mars.
  • La météo joue un rôle important, ensoleillement et température. Les truites vont occuper des postes différents en fonction de ces conditions météo mais aussi au cours de la journée. Si elles sont présentes dans les courants le matin tôt, elles peuvent migrer vers les bordures avec le réchauffement de la température. Même principe en fonction de la météo, les truites peuvent bouger entre les caches profondes et les rapides. A moins d’être très expérimenté et connaître parfaitement le ruisseau, il est toujours préférable de prospecter la rivière méthodiquement en imaginant que les poissons peuvent être postés partout.
  • Si le toc et le vairon manié sont les techniques reines pour l’ouverture de la truite, d’autres se montrent ponctuellement efficaces : Mouche, leurre ou cuillère. Pour réussir surtout ne rien négliger et vive la polyvalence.
  • Pour ce qui est des captures, l’ouverture n’est pas la période de pêche idéale mais c’est indéniablement la plus existante !

Bonne pêche !!
L’AAPPMA de Rodez

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi
Fermer